Favoris du mois de Juin

Salut mes chats curieux,

Le mois de Juin est passé tellement vite et j’ai pu redécouvrir ou découvrir des produits qui m’ont accompagnés ce mois-ci 😉

DSC_0124

Mon thé en vrac de chez Dammann Frères qui sent super bon et avec un goût fruité que j’adore. Je n’en prend pas tous les jours car c’est quand même un thé de qualité et j’aime prendre le temps de l’apprécier. Comme je suis plus disponible j’ai plus de temps pour prendre mon temps du coup en boire plus ce mois-ci. C’est la mère de mon copain qui nous l’a offert à noel 2014 donc il n’y a pas mal de temps et ils nous en reste encore un bon tiers (je vous rassure la date de péremption est au 10/2016 donc on a encore un peu de temps). Même si il coût assez cher il dure longtemps donc au final il est moins cher qu’il en à l’air puisqu’une boite coûte 10€ et peut vous faire 1an si vous en consommer un peu

tous les jours.

DSC_0125

Il y a quelques temps je m’étais acheté une crème pour les mains à Noz de la marque Treaclemoon. J’ai commencé à l’utiliser en mars mais j’admet que j’oubliais parfois d’en mettre et depuis mai je la met 2/3 fois par jour et j’adore. Elle pénètre super bien la peau même quand j’en met un peu trop en massant un peu plus elle rentre dans la peau. Mes mains sont douces sans être glissantes alors que ma crème précédentes de chez Cien me faisait justement des mains glissantes. Et ce baume à lèvres que j’utilise depuis mai après avoir fini mon baume coloré de chez Yves Rocher non sans peine qui avait tout du gloss et rien d’un baume.

ca

 

Mon parfum chouchou de ce mois-ci est sûrement mon parfum chouchou de l’année depuis que mon copain me l’a offert à Noel je ne mets que lui à 90% il a devancé Le parfum d’Elie Saab qui était mon préféré depuis 4ans (même si j’en met de temps en temps car je l’aime trop aussi ce parfum mais beaucoup moins que le Chance de Chanel).

DSC_0127

J’adore ces deux vernis, le bleu qui tire sur le mint viens de chez l’Oréal que j’ai depuis 1an et que je ressors chaque été du coup car c’est une couleur que je ne met que pendant cette période et le second je l’avais acheté à vet affaire pendanr les soldes de cet hiver pour 2€ il me semble. Le premier tient super bien pendant minimum 5 jours et sur les pieds pendant 1 mois l’autre par contre au départ tenait 4/5 jours et 2 semaines sur les pieds commencent maintenant à partir plus rapidement (alors que je ne l’ai que depuis 6 mois) du coup je me suis pris un top coat de chez O.P.I hier on va voir ce que ça donne car j’aime beaucoup cette couleur et même si je suis à la moitié du flacon j’aimerai au moins le finir .

Je vous ai déjà parlé de mes 2 derniers chouchou dans un article qui leur est dédié du coup je vous mets les liens si vous voulez en savoir plus 😉

 

 

Avis sur la magie du rangement clique ici

dsc_0122

avis sur le porte-feuille, cliques ici

 

J’espère que mes favoris vous ont plût, dites moi en commentaires quels sont les votres ça m’intérèsse. Prenez soin de vous et à un prochain article.

 

 

Mune, le gardien de la lune

Salut mes chats curieux,

Alors que le film zootopie était sur toutes les lèvres, ses affiches placardées sur tous les panneaux publicitaires et sa bande-annonce diffusée dans toutes les salles de cinéma, sortait un autre film qui ne disposait pas du même budget marketing que Disney. Ce film c’est Mune, le gardien de la lune un film français.

Résumé: Dans un monde Fabuleux, Mune, petit faune facétieux, est désigné bien malgré lui gardien de la lune : celui qui apporte la nuit et veille sur le monde des rêves. Mais il enchaîne les catastrophes et donne l’opportunité au gardien des ténèbres de voler le soleil. Avec l’aide de Sohone, le fier gardien du soleil et la fragile Cire, Mune part alors dans une quête extraordinaire qui fera de lui un gardien de légende !

Je pense que si Zootopie, qui d’ailleurs un film que j’ai énormément apprécié et je ne saurais choisir entre Mune et lui, était sorti plus tard Mune aurait rencontré un succès plus grand (même si il fait parti des 100 films français à avoir le plus d’entrée en 2015).

Ce film est une poésie et les dessins sont d’une telle originalité qu’on se laisse emporter dans cet univers fantastique et poétique. Les personnages sont attachants, touchants, ils nous emportent dans leur aventure. On pardonne leurs bêtises et on prie pour que leur quête réussisse.

Je trouve le scénario original avec la légende et cette nouvelle façon de voir le monde. La musique nous emporte dans l’action sans prendre le dessus et sans pour autant passer inaperçu. Mais ce que j’aime le plus c’est l’univers visuel un vrai régal pour les yeux. Le film est réalisé en image de synthèse et pourtant certains décors donnent l’illusion d’être déssinés à la main. Même si le design fait enfantin c’est à mon avis ce qui lui donne tout son charme et sa poésie.

 

Je conseille ce film aux enfants à leurs parents et aux adultes sans enfants ayant gardés leur âme d’enfant. J’espère que l’article vous a plût, n’hésitez pas à me dire si vous l’avez vu et ce que vous en avez pensé.

Prenez soin de vous et au prochain article 😉

Unboxing :Le plus beau porte-feuille

Salut mes chats curieux,

Je vous retrouve aujourd’hui pour un article un peu spécial. Il y a un peu plus d’une semaine j’ai gagné le concours de la bloggeuse Charlie Sugar Town (elle est dans le magasine As You Like de Juin d’ailleurs) en collaboration avec la marque française Sabatier. Pour les remercier d’avoir organisé ce concours et d’avoir été très à mon écoute (choix du portefeuille, suivi de colis, petit mot de félicitation de la part de la marque et les échanges avec Charlène) j’avais envie de vous montrer le porte-feuille que j’ai eue la chance de gagner et ma première impression. (j’espère que ce type d’article vous plairat , j’avais tellement envie de vous montrer la beauté que j’ai reçu et comme ça vous donner mon impression sur cette marque surtout qu’elle fait des soldes en ce moment et que les produits sont de qualités, ils ont donc un coût pour les petits budgets comme moi qui n’est pas négligeable).

 

Tout d’abord, après avoir ouvert le colissimo, je l’ai eue dans un sac entouré de papier de soie délicat, sac de la boutique , que je trouve particulièrement élégant. . Il y avait avec une petite carte de la maison très élégante. Dedans se trouvait la carte de visite du chargé de communication me félicitant. J’ai trouvé ça très flatteur et très agréable. Rien qu’à ce niveau là, avant même d’avoir déballé le véritable cadeau j’étais conquise.

dsc_0120

Ensuite, j’y découvre le fameux porte-feuille encore emballé dans du plastique transparent et dans sa belle pochette .

dsc_0121

Il est encore plus beau et plus grand qu’en photo. Les coutures sont justes superbes, on voit que le travail a été très minutieux. La couleur du porte-feuille est plus que conforme à l’image du site.

dsc_0122

J’ai beaucoup d’espace et 12 compartiments à cartes. Je le trouve très bien organisé. Bref, je l’adore. Pour celles qui hésitent à s’en prendre et qui ont la possibilité d’être sur Paris, d’aller voir leurs produits, de les regarder et de les toucher, et vous verrez que c’est de la qualité.

dsc_0123

Personnellement, je n’aurai pas pu me l’offrir moi-même car ça à un coût, je vous conseille de l’acheter si vous en avez vraiment les moyens 😉 (ou un autre modèle plus soft, je dois admettre que j’ai pris le plus original haha )

Merci encore une fois à la marque Sabatier que je ne connaissais que de nom  et la bloggeuse Charlie Sugar Town ( très talentuse et très inspirante) pour ce concours.

http://www.sabatier-1947.com/fr/collection-confluence/52-zip-wallet-confluence.html (le modèle que j’ai choisi 🙂 et voici le site http://www.sabatier-1947.com/fr/

Le blog de Charlène:http://www.charliesugartown.com/

Voila, j’espère que l’article vous aura plût. Prenez soin de vous et à un prochain article.

 

 

Jappeloup, biopic sur un cheval exceptionnel

Salut mes chats curieux,

 

J’espère que vous allez bien, je profite de ce début de week-end pour vous parler d’un article que je vous avais promis il y a peu. Il s’agit du film Jappeloup de Christian Duguay (qui a aussi réalisé Coco Chanel) avec Guillaume Canet que je trouve bluffant dans son rôle, l’acteur s’efface derrière un personnage hautain, trop sûr de lui et et pourtant partagé entre ses devoirs.

Résumé : Dans les années 1980, Pierre Durand (Guillaume Canet), abandonne sa carrière d’avocat et s’applique alors à sa passion, le saut d’obstacles. Il prend un énorme risque avec son cheval Jappeloup auquel personne ne croit en raison de sa taille, de son caractère et de son imprévisibilité. Seul son père (Daniel Auteuil) le soutient jusqu’à ce que son fils et son cheval gagnent du terrain et parviennent dans l’univers de l’équitation. Après les Jeux olympiques d’été de 1984, au cours desquels ils rencontrent un terrible échec, sa femme Nadia (Marina Hands) et Raphaëlle (Lou de Laâge), la palefrenière du cheval, vont les encourager avant de les accompagner aux Jeux olympiques d’été de 1988.

C’est un très beau film sur les relations humaines mais aussi sur le lien homme/cheval. Pierre Durand depuis son enfance est fan d’équitation mais aussi passionné soit-il par l’équitation il arrête pour devenir avocat et épouse Nadia qu’il connait depuis toujours. Son père toujours passionné de cheveux aide une jeune fille, Raphaëlle à dresser son cheval fougueux et sauvage. Quand Pierre Durand le découvre et que ses proches voient en Jappeloup un champion, Il préfère en rire et ne s’intéresse pas vraiment à lui. Cependant il accepte quand même d’aider Raphaëlle et finit par voir en lui ce que peu de personnes ont vu : une graine de champion.

S’ensuit une longue relation tumultueuse entre Jappeloup et Pierre Durand qui peut parfois être un gros connard (envers Jappeloup et ses proches car tiraillé entre ce qu’il veut et ce qu’il doit faire),et c’est ce qui rend son personnage plus attachant encore. J’avais déjà vu cheval de guerre il y a quelques années auparavant mais je n’avais pas réussi à être émue par cette histoire alors que la moitié de la salle de ciné semblait émerveillé par l’amitié de ce cheval et de ce soldat. En regardant Jappeloup j’ai compris pourquoi, leur lien n’a jamais été mis à l’épreuve que par l’absence, ils ne se sont jamais disputé, jamais hais un moment. C’était une relation parfaite alors que la force de l’amitié entre Jappeloup et Pierre réside dans le fait qu’ils se soient enfin compris après toutes ces années à se chercher, à se détester.

Même si on voit le point du vue de Pierre Durand et non celui de Jappeloup (malgré le fait que le film porte son nom).  On se rend compte que les pensées, doutes et actions de Pierre influe sur Jappeloup et on a le sentiment que ce que vit Pierre et perçu et vécu également par Jappeloup

La réalisation, la direction d’acteur et le scénario sont tellement bien maitrisés qu’on peut être fièr d’avoir ce film au sein de la culture française, ce qui montre que les français peuvent être doués dans le genre biopic et sur les histoires de compétition.

J’espère que cet article vous aura plût, n’hésitez pas à me dire quel biopic vous préférez. Prenez soin de vous à un prochain article.

Comment ranger change votre vie!

Salut mes chats curieux,

Je vous retrouve pour un article que je ne pensais pas faire si tôt et pourtant j’ai fini La magie du Rangement de Marie Kondo en 2 jours. Il se lit hyper rapidement, c’est une dinguerie comme dirais une de mes amies haha.

Résumé:Mettre de l’ordre dans votre intérieur afin d’améliorer votre quotidien et changer littéralement votre vie : voilà de quoi il s’agit ! Vous êtes dubitatif ? Laissez-vous surprendre par la méthode de Marie Kondo qui a déjà séduit plus de 2 millions de lecteurs dans le monde.
Pourquoi un tel intérêt pour le rangement ? Parce que la vie commence seulement (véritablement) une fois que l’on a fait du tri. Dans cet essai pratique déjà best-seller, l’auteur nous explique simplement, mais fermement, d’oublier nos bonnes vieilles habitudes : passer une journée par an à tout jeter ne sert à rien ! S’attaquer à chaque pièce l’une après l’autre non plus… En procédant ainsi, dans quelques jours, vous nagerez de nouveau en plein désordre.
Le rangement doit être un moment privilégié. Et chaque objet qui nous entoure doit nous procurer de la joie. Vraiment. Si ce n’est pas le cas, alors il faut s’en débarrasser. Tout de suite. Vous voulez en savoir plus? Entrez dans le monde magique du rangement, et attendez-vous à quelques surprises, car lorsqu’on y voit clair, notre regard sur la vie change…

Bon je dois vous avouer que je suis peu sensible aux publicités (d’ailleurs elles me font plutôt l’effet inverse) mais en voyant la façon dont la youtubeuse Lilienetwork en faisait les éloges et les avis sur la fnac ( beaucoup de positifs et assez peu de négatifs mais bon un produit ne peut pas plaire à tout le monde^^).  Je me suis décidé à acheter ce livre, enfin (oui j’attend toujours un délai de quelques semaines pour savoir si je veux vraiment ce livre ou pas, il m’arrive d’acheter sur un coup de tête mais la plupart du temps je laisse macérer mon envie d’acheter si je puis dire haha).

Je trouve l’écriture fluide, facilement lisible et les exemples sont très claires. Je n’ai pas compris la méthode de pliage par contre mais je suis le genre de personne qui à besoin que ce soit imager (et d’ailleurs la youtubeuse dont j’ai parlé plus haut compte en faire une vidéo  qui ne sera pas de refus). On peut penser qu’elle éxagère et qu’elle semble un peu folle à parler à ses objets mais on sent bien que le but c’est qu’on les estime (donc pas besoin de pousser jusqu’à converser avec eux haha). Mais au moins prendre conscience qu’ils sont là nous permet d’en prendre mieux soin et de ne moins les négliger (donc de les conserver plus longtemps en bon état). Elle explique pourquoi certains gestes liées aux rangements peuvent  impacter votre vie (comme le fait de devoir se poser la question à chaque objet de savoir si on le garde ou pas  vous expérimente à prendre des décisions qui au fil du temps deviendront plus réfléchies et plus rapides à prendre, ou bien de ne plus s’enfermer dans le passé en accumulant des montagnes de souvenirs, ou au contraire en stokant, en achetant plusieurs exemplaires d’un objet par peur de manquer et donc une certaine peur de l’avenir).  On verra ce que ça donnera sur moi et j’aimerai bien vous faire un article (si vous le voulez sur une sorte d’Avant/Après ce que le livre m’a apporté, bien entendu dans plusieurs mois :)) . Je vous conseille quand même de prendre un peu de recul et de ne pas forcément tout appliquer (exemple: jeter ses fiches de payes qui en France doivent être conservés) il y a d’ailleurs quelques règles que je transgresserait sûrement (je vous en dirais d’avantage le moment venu :))

J’ai déjà réfléchie à pourquoi je veux ranger mon chez moi (c’est un exercice dans le livre qu’il faut appliquer avant de passer au tri) , je n’ai pas encore commencer le tri mais je vous écrit cet article car ce livre à déjà commencer à me changer. Sérieusement je ne m’en suis pas rendue-compte au début mais en me maquillant j’ai pris conscience que je prenais toujours le même blush alors que j’en avais 5 autres que je n’avais quasiment pas utilisé (du coup j’ai changé un peu mon maquillage) mis des vêtements que je mettais peu car certaines pièces sont très originales et dur à porter (enfin pour moi haha). Du coup je me dis rien que ça c’est déjà pas mal et j’ai remarqué quelques objets dont je pourrais déjà me passer et je me demande même pourquoi je l’ai acheté (bien entendu comme dit dans le livre je ne jette pas petit à petit, je vais attendre de faire le tri complet car je pense qu’effectivement un énorme tri d’un coup aura plus d’impact sur vous et votre façon de consommer).  Donc je peux déjà conseiller ce livre rien que pour ça et je vous dirai pourquoi pas dans un an pile (inchallah comme on dit) et vous montrer les effets positifs (et peut-être négatif, on ne sait pas ce qu’il peut se passer) que le livre m’a apporté.

Voila, j’espère que l’article vous à plût si vous voulez d’autres avis il y en à pas mal sur youtube, d’autres blogs et sur les sites qui le endent type amazon ou fnac 😉 . N’hésitez pas d’ailleurs à me dire ce que vous pensez de ce livre et si il vous a apporté ou non ce que vous attendiez. Prenez soin de vous et à un prochain article 😉

 

 

Balade poétique à Saint-Malo

Salut mes chats curieux,

J’espère que vous allez bien, aujourd’hui je vous parle d’une ville que j’adore et que j’ai pourtant visité que peu de fois. Saint-Malo, j’y suis allé cette hiver entre Noel et le jour de l’an avec ma famille. Malgré le fait qu’il faisait froid, et qu’il y avait beaucoup de vent on a passé une excellente journée la-bas. A vrai dire on y est parti sur un coup de tête haha. Alors que mon frêre était entrain de lire Mémoires d’Outre-tombe de François-René de Chateaubriand, il découvre dans son autobiographie qu’il a grandit à Saint-Malo donc a quelques heures de routes seulement de chez mon père (et à 30min de chez moi). Après avoir fait une rapide recherche sur wikipédia, ils nous apprend que sa tombe se trouve à Saint-Malo (alors qu’il n’ y a passé que son enfance, et vivant majoritairement à Paris et aux Etats-Unis). Du coup à 10heures du matin, on se prépare (oui parce que le week-end on peut rester en pyjamas jusqu’à 11h haha). On saute dans la voiture et direction Saint-Malo, on avait rien préparé , juste repérer l’emplacement de la tombe.(Mais bon c’était pas non plus la  première fois qu’on y allait).

p2p3

p1

Arrivée sur place on fait le tour d’Intramuros, des rues pavées et très étroites. C’est assez dépaysant par rapport à Carhaix ou à Rennes haha. Les édifices sont assez anciens. On a visité la cathédrale Saint-Vincent qui assez imposante.

p4p5

Cette ville est restée figée dans le temps avec des boutiques innovantes et très modernes. Et en plus de ça il y a la mer, pas surprenant que cette ville soit si touristique même en hiver. Les restaurants étaient presque plein à craquer. On s’est donc trouvé un petit restaurant un petit peu éloigné, à une 100aine de mètres de la plage.

p6p7

 

Après s’être rassassiés, nous sommes partis à la recherche de la tombe (bon c’était pas dur haha). Une fois à la plage on a traversé un long chemin jusqu’à arriver à la fameuse tombe. Et autant vous dire que la vue est juste magnifique, voyez par vous même.

p8p9p10

 

Personnellement je n’ai pas lu ses mémoires contrairement à mon frère et mon père mais je le met de côté c’est certain ;).

 

PS: Je vous conseille vraiment d’y faire un tour. Saint-Malo est une ville magnifique ;). Voici d’une vu d’Intramuros juste avant d’atteindre la tombe de De Chateaubriand :

p11.JPG

 

On est ensuite redecendu par ou on est venue. Entre-temps on a pris pleins de photos comme des touristes. On a fait un tour dans les boutiques et en partant on est passée devant le manège, le petit train et un bateau haut en couleur qui avait de l’allure. Et voila notre petit trip non prévu haha.

photo12photo13photo14

 

J’espère vraiment que cet article vous à transporté, je vous dis à bientôt pour un prochain article. prenez soin de vous.

 

 

La malédiction des anges

Hello les chats curieux 😉

Oui je change un peu mon intro, mais pour une fois le temps n’est pas si désagréable. J’en profite donc. Aujourd’hui je vous parle d’un livre fantastique que j’ai adoré et que je suis triste d’avoir fini.C’est le premier tome de la Malédiction des Anges de Danielle Trussoni que j’ai acheté d’abord à sa couverture (oui j’ai été faible, mais à 2€ le livre qui coûte 20,90€ neuf, j’allais pas passer à côté).

Résumé: Placée depuis son enfance dans un couvent au nord de New York, Evangéline se plaît dans un quotidien bien réglé. Jusqu’à ce que la découverte d’une lettre l’entraîne au coeur d’un conflit millénaire… Il y a des siècles, des anges déchus, unis à des mortelles, ont donné naissance aux Nephilini, dont l’ultime dessein est de dominer le monde. Alors qu’au fil du temps, ces êtres aussi beaux que cruels créaient des dynasties influentes, des spécialistes des anges tentaient de les contrer en se préparant à l’affrontement final. Et, comme Evangéline va l’apprendre à ses dépens, ce jour approche…

J’ai adoré ce livre, pour le style d’écriture légèrement soutenue. J’adore la formulation des phrases, c’est un vrai régal pour les yeux. L’histoire est tout simplement dingue et attrayante. Le début est un petit peu long mais c’est un plaisir à lire, et la suite est tout un enchevêtrement de théories angéologiques tellement bien fiscellées avec des évenements réels qu’on pourrait croire à l’existence de ces anges. Si vous aimez l’univers de Dan Brown, je pense que vous aimeriez aussi La malédiction des Anges  qui explique l’histoire du monde avec l’existence des anges. (Prométhée serait un Nephilim (espèce d’ange expliquée dans le livre), des passages de la bible citées semblent rendre cohérents leur existence et les évenements comme la montée du nazisme et l’apologie de la race Aryenne (bien musclé, blond, aux yeux bleus semblent correspondre aux physique de ces anges magnifiquement beaux mais cruels).

Je ne peux que vous conseillez ce livre. J’ai dévouvert en l’ayant fini qu’il comporte une suite (je me suis encore faite avoir haha) car je trouvais que la fin était entre la fin ouverte mais laissait supposer que cela pouvait aussi être le commencement de quelque chose de nouveau. Du coup pour ceux qui  veulent se restreindre au premier tome vous pouvez, même si c’est un peu trop ouvert ce n’est pas non plus handicapant de finir là-dessus. J’ai tellement adoré l’histoire que je me tâte à me prendre le tome 2 (et comme c’est les soldes aujourd’hui et qu’une robe m’a tapée dans l’oeil, niveau thunes je vais de voir attendre malheureusement).  En tout cas même si c’est un peu intellectualisé ça se lit vite. Le dosage entre l’action et les explications sur le monde et la discipline angéologique sont très bien combinés, et on ne tombe pas dans l’essai imaginaire « si il y a » ce que je trouve parfait.

J’espère que cet article vous aura plût. N’hésitez pas à me dire quel est votre de livre de chevet en ce moment ça m’intrigue haha. Prenez soin de vous et à un prochain article.